Mon nom est Sébastien PROULT, j’ai 44 ans et je réside en région lyonnaise.

Pendant près de 20 ans j’ai évolué comme salarié dans des sociétés de prestation en informatique décisionnelle, SSII comme on les appelait à l’époque, ESN comme on les appelle maintenant…

Certes, j’y ai appris énormément tant sur le plan professionnel que sur le plan humain en rencontrant des collègues et des clients tantôt agréables et bienveillants, tantôt insupportables et irrespectueux voir totalement toxiques… 🙁 de toute façon il me manquait quelque chose… ce quelque chose qui vous pimente un peu/beaucoup la vie au quotidien si vous êtes comme moi à éprouver des difficultés à rester en place… 🙂

Soif d’indépendance, de liberté d’entreprendre, de choisir mes relations professionnelles, …, je me suis donc décidé mi 2019 à franchir le pas et créer ma société pour me lancer dans une aventure entrepreneuriale.

Mais je souhaitais une activité sortant quelque peu de l’ordinaire, ne pas retomber dans les travers des professions traditionnelles comme celles que j’avais pratiquées par le passé… Je me suis alors intéressé de très prêt à ce que beaucoup appelle l’industrie du 21 ème siècle : le Marketing Relationnel, que j’ai renommé « Marketing Relationnel Social et Solidaire« . Pourquoi « Social et Solidaire » ? Ca je vous l’explique autre part dans mon blog 🙂

Et donc je me suis lancé dans le « grand bain » en ce début d’année 2020 pour à la fois développer mes compétences dans ce nouveau métier (désapprendre pour réapprendre !) et commencer à vivre de cette activité dans le domaine du bien-être et de la nutrition.

Mais là, double grosse claque j’ai envie de dire… 🙁

Celle que beaucoup de débutants, voir de non débutants connaissent, la difficulté de prospecter, de développer son réseau… j’ai bien évidemment « tenté » ma liste perso dans un premier temps comme on nous invite à le faire dans quasi toutes les compagnies de MLM, mais je me suis bien vite rendu compte que ça n’intéressait pas grand monde autour de moi… ou peut-être que je m’y prenais pas très bien en fin de compte… manque d’expérience, de recul suffisant, d’assurance, … pour persuader mon entourage…

Pour parfaire, la 2 ème vague est arrivée, le 2 ème effet kiss-cool, appelé COVID-19… Ca vous me direz que je ne suis pas mais alors pas du tout original la dessus… 😀 Oui je sais beaucoup de marketeurs de réseau ont su « surfer sur cette vague » et profiter de l’opportunité pour transformer leur affaire en business en ligne bien huilé et rentable !

Sauf que moi je n’étais pas préparé à tout cela… d’une part, parce que j’ai choisi de me lancer dans cette activité aussi pour le côté « contact humain » de l’histoire et que de plus, bah les réseaux sociaux, Facebook et compagnie, je les utilise certes très souvent mais pas pour aller contacter des gens à l’autre bout de la planète et tenter de leur vendre un produit, un service…

Mais qu’à cela ne tienne comme on dit, même si je rame, je tourne un peu en rond, je n’ose pas vraiment, etc… je persévère et me forme chaque jour auprès des plus grands de ce business pour enfin je l’espère, trouver ma voix au plus vite et faire décoller ma fusée à moi ! 😀